Audit sémantique SEO, guide pas-à-pas pour le réussir à coup sûr

SERPmantics, l’outil d’analyse sémantique SEO performant, compréhensible et abordable !

Sur quelle mot-clé souhaitez vous améliorer votre position SEO ?

Audit sémantique SEO, guide pas-à-pas pour le réussir à coup sûr

Dans le monde évolutif du référencement en ligne, il est indispensable de prendre une longueur d’avance sur ses concurrents. Le but de chaque propriétaire de site est d’assurer la visibilité optimale de ce dernier. C’est là que l’audit sémantique SEO entre en jeu.  Pour ce faire, vous devez assurer une bonne optimisation sémantique. Dans ce guide, découvrez comment vous pourrez améliorer votre classement sur les moteurs de recherches. Et cela, en prenant compte de l’aspect sémantique SEO.

Comment Google jauge-t-il votre site ?

Google fait usage de processus assez complexes pour évaluer la pertinence de vos pages web. Il se base sur plusieurs facteurs afin de mettre en œuvre ces analyses. À part les liens sémantiques, le PageRank, l’Indexation sémantique latente et la co-citation, des algorithmes sont utilisés par ce dernier.

Il existe ainsi 3 algorithmes pour l’évaluation de la qualité sémantique de vos contenus. À savoir : l’algorithme Hummingbird, l’algorithme RankBrain et l’algorithme Panda.

Quel rôle joue l’algorithme Hummingbird ?

Hummingbird est un algorithme utilisé par Google depuis 2013. Il a pour rôle de fournir des résultats de cherche plus adaptés aux utilisateurs. Il trie les pages non pas en analysant les mots clés, mais en se basant sur le contexte.

L’algorithme RankBrain ?

C’est un système d’IA développé et utilisé par Google depuis 2015. Ce système vise à améliorer les résultats de recherche. Son efficacité réside dans le « machine learning », il s’adapte mieux aux tendances et fourni des résultats appropriés.

Qu’est-ce que l’algorithme Panda ?

Cet algorithme assez particulier a été appliqué depuis l’année 2011. Son objectif est d’améliorer l’expérience utilisateurs. Par ce fait, il filtre et lutte contre les sites de mauvaise qualité. Il note les sites web en fonction de leur contenu et leur originalité. Il tient compte de la véracité des informations, la présence des mots clés et même la syntaxe des phrases. Depuis son lancement, plusieurs mises à jour ont été apportées à l’algorithme Panda.

Quels sont les facteurs pris en compte par Google ?

Les facteurs clés pris en compte par Google pour évaluer le contenu des sites web sont les suivants :

La pertinence des mots-clés

Google analyse les mots-clés du contenu de votre site pour déterminer sa pertinence par rapport à la demande d’un internaute.  De ce fait, les mots-clés doivent être utilisés de manière naturelle et adaptée au contexte.

La pertinence du contenu

Google privilégie les contenus authentiques, enrichissants et pertinents. En outre, les pages qui remplissent ces critères ont tendance à être mieux classées.

La bonne expérience utilisateurs

Google prend en compte des paramètres comme la fréquence de retour des utilisateurs, et le temps passé sur la page. Les pages qui proposent la meilleure expérience utilisateurs sont alors favorisées.

 Les autorités et links

Google évalue les liens entrants et sortants vers une page pour déterminer son niveau d’autorité et de fiabilité. Plus les links sont de grande qualité plus la crédibilité de la page augmente.

Structure HTML et balises  

Une bonne structure HTML ainsi que l’utilisation appropriée des balises aident Google à comprendre le contenu d’une page web. Il faut donc veiller à utiliser les balises de titre, et les balises sémantiques de la bonne manière.

L’engagement social  

Les activités sociales montrent à Google qu’une page est bien fondée ou non. Les partages, les réactions et les commentaires œuvrent donc en faveur de celle-ci.

La convenance contextuelle

Puisque les systèmes d’IA sont désormais déployés, Google a la capacité de vérifier le contexte. Il analyse comment les mots clés s’adaptent et s’intègrent au contenu.

La compatibilité mobile

Les pages adaptées au mobile sont privilégiées par Google, du fait que cela garantit l’expérience utilisateurs.

Le temps de chargement  

Google tient à ce que l’expérience de l’internaute visiteur soit au top. Les pages fluides et rapides sont de ce fait mieux classées.

Tout sur l’audit sémantique SEO

Qu’est-ce qu’un audit sémantique SEO ?

C’est un processus d’analyse approfondie qui vise à évaluer l’adéquation sémantique d’un site web pour les moteurs de recherche.

 Contrairement à un audit SEO traditionnel, il examine le contexte et la compréhension sémantique du contenu de votre site web. Les objectifs d’un audit sémantique sont multiples.

Qu’est-ce qui le différencie d’un audit traditionnel ?

L’audit traditionnel se base sur les éléments techniques comme la fluidité, les structures des balises et les links dans le site. Si ces éléments restent importants, l’audit sémantique quant à lui, élargit son champ d’application. Il considère le contexte sémantique dans lequel le contenu est présenté.

Il prend en compte non seulement les mots-clés, mais aussi la manière dont les moteurs de recherche comprennent le contenu. En un sens, il vise à créer une expérience de recherche plus naturelle pour les utilisateurs.

 Quels sont les objectifs de l’audit sémantique ?

  • Optimiser le contenu :

L’audit sémantique veille à ce que le contenu du site web réponde aux attentes des moteurs de recherche. Que cela soit en termes de sens ou même de contexte.

  • Satisfaire l’internaute :

Il aide à la création de contenus qui puisse répondre aux questions et aux sollicitations des utilisateurs.

  • Augmenter la pertinence :

Il permet entre autres d’identifier toutes les possibilités d’intégrer des éléments qui permettront d’accroître la pertinence des contenus.

  • Renforcer l’autorité :

Ce type d’audit vise à renforcer l’autorité du site en prouvant une bonne expertise sur des sujets spécifiques.

Pourquoi l’audit sémantique est-il important pour le référencement ?

Les algorithmes de recherche évoluent pour comprendre le contexte et la signification des demandes de chaque visiteur. Les moteurs de recherche s’efforcent ensuite de fournir des réponses adéquates qui vont au-delà de la simple correspondance des mots-clés.

Ainsi, l’audit sémantique vise à garantir que le contenu du site web réponde aux attentes des moteurs de recherche.

En outre, il est typique que les utilisateurs expriment leurs demandes sous forme de questions ou de phrases complètes. L’audit sémantique entre en jeu et permet d’améliorer le contenu pour répondre à ces questions spécifiques.

Il est donc essentiel pour les sites de comprendre l’intention de recherche pour mieux cibler les utilisateurs avec leur contenu. Cela augmente ainsi les chances d’être mieux référencé et d’attirer plus de visiteurs.

Quand faire un audit sémantique ?

Un audit sémantique peut être réalisé dans plusieurs cas afin d’améliorer la visibilité du contenu en ligne. De ce fait, vous devez opter pour un audit sémantique dans les cas suivants.

Vous voulez lancer un nouveau site web

Avant de lancer un nouveau site web, il est important de réaliser un audit sémantique. Cela vous permet de vous assurer que le contenu correspond bien aux recherches du public cible. Vous serez aussi informé s’il est aussi optimisé pour les moteurs de recherche.

Vous faites une refonte de votre site web  

Si vous entreprenez une grande refonte de votre site web, un audit sémantique peut vous aider. Il vous permettra d’améliorer la pertinence du contenu existant et de le migrer. En plus, vous pourrez incorporer de nouveaux perfectionnements sémantiques.

Votre site rencontre une baisse du trafic organique

Dans le cas où le trafic organique de votre site diminue, un audit sémantique peut aider.  Vous aurez la possibilité d’identifier les lacunes dans le contenu ainsi que les problèmes de compréhension sémantique des recherches.

S’il y a des changements d’algorithmes

Lorsque les algorithmes des moteurs de recherche sont mis à jour, un audit sémantique peut être nécessaire. Cela vous permettra de vous assurer que le contenu répond aux nouvelles exigences.

Vous voulez faire une expansion de contenu

Si vous envisagez d’ajouter de nouvelles pages à votre site, un audit sémantique vous aidera à vous assurer que le nouveau contenu est adapté. Vous vous assurerez ainsi de sa convenance et s’il répond aux besoins de vos visiteurs.

Après une analyse de la concurrence 

Si vous constatez que vos rivaux prennent de l’avance, un audit sémantique peut vous aider. Il vous aidera à identifier leurs stratégies et à adapter votre contenu pour rester à la hauteur.

Un perfectionnement continu  

Même s’il n’y a pas de problème majeur, un audit sémantique régulier est utile. Cela vous permet de vous assurer que votre contenu est toujours compétitif et à jour.

Vous changez de public cible

Dans le cas où vous vous étendez à de nouveaux marchés, un audit sémantique vous sera utile. Vous pourrez ensuite adapter votre contenu aux besoins spécifiques de votre nouveau public.

Quelles sont les étapes à considérer pour un audit sémantique ?

Une analyse détaillée de la structure du site

L’analyse de la structure du site est très importante. Elle permet de vous assurer que le contenu est présenté de manière fluide pour les utilisateurs et les moteurs de recherche.

Les éléments clés à examiner à ce stade sont les suivants :

  • Architecture des URL : En effet, des URL claires et structurées favorisent l’attraction sur le site et la compréhension du contenu par les moteurs de recherche. Vérifiez aussi que les URL sont descriptives et contiennent les mots-clés adéquats. Une structure des URL logique aidera à transmettre le contexte sémantique de la page.
  • Links internes et structure de navigation : Les liens internes jouent un rôle important dans la relation entre les pages du site. Veillez à ce que ces links soient bien organisés. Ils facilitent la navigation pour les utilisateurs et les moteurs de recherche. Créez des links appropriés entre les pages en vue d’améliorer la compréhension sémantique globale du site.

Une bonne évaluation de la conformité des mots-clés et de la sémantique

L’embellissement sémantique dépend du choix et de l’utilisation des mots-clés. Voici quelques moyens d’augmenter l’adéquation sémantique de votre contenu :

  • Trouver des mots-clés adéquats : Utilisez des solutions de recherche de mots-clés pour les identifier. Ils vous permettront de générer plus de trafic. Privilégiez les mélanges de mots-clés à forte activité de recherche. Choisissez aussi les mots à longue traîne qui répondent aux questions spécifiques des utilisateurs.
  • Utiliser des synonymes et des termes apparentés : les moteurs de recherche comprennent désormais les relations sémantiques entre les mots. Utilisez des synonymes et des termes apparentés pour embellir le sens de votre contenu. Cela permet d’améliorer la compréhension du contenu par les moteurs de recherche. En plus, cela vise à prendre en compte les nombreuses façons dont les utilisateurs formulent leurs requêtes.

Réaliser une vérification des changements effectués

L’audit du contenu modifié est une étape importante pour identifier les petites déficiences et les possibilités d’amélioration. Vous devez prêter attention aux points suivants :

  • La pertinence du contenu : Analysez chaque page pour vous assurer que le contenu est bien à jour. Supprimez ou mettez à jour les articles obsolètes. Veillez à ce que le contenu soit de bonne qualité, enrichissant et plaisant pour les utilisateurs.
  • L’efficacité par rapport à la demande : Le contenu doit correspondre à la question ou à la demande de l’internaute. Déterminez les requêtes pour lesquelles la page doit être bien classée et adaptez le contenu en fonction. Créez un contenu qui puisse proposer des solutions détaillées.

Effectuer un suivi de l’impact des changements

Une fois que les ajustements sémantiques et l’affinement du site ont été effectués, les résultats doivent être contrôlés. Cela vous permet d’évaluer leur efficacité et d’apporter les modifications nécessaires. Voici quelques moyens d’y parvenir :

  • Mesurez les performances à l’aide de solutions d’analyse :

Les solutions d’analyse sont des ressources précieuses qui vous permettent d’évaluer les changements.  Comme lors de la phase d’analyse, suivez les données relatives au trafic organique et au temps passé sur le site. Identifiez ensuite les pages qui enregistrent une augmentation du trafic et aussi celles qui pourraient nécessiter une modification plus poussée.

  • Effectuez des rajustements en fonction des résultats :

Le suivi de performances vous permet d’identifier les tendances importantes et de comprendre la nature des problèmes. Si vous constatez une amélioration significative des performances d’une page en particulier, étudiez les facteurs spécifiques qui ont conduit à cela.

De même, si vous ne constatez pas d’améliorations importantes sur une page particulière, pensez à procéder à d’autres ajustements. Envisagez l’ajout d’un contenu plus approfondi, l’amélioration de votre maillage interne ou une meilleure utilisation des balises sémantiques.

Les solutions d’analyse que vous pourrez utiliser

Google Search Console

Cet outil proposé par Google vous permet d’observer la présence de votre site web dans les résultats de recherche.

 Il fournit des informations importantes sur les performances et requêtes de recherche. Vous pourrez ainsi, suivre l’indexation de votre site web par Google. Il vous procurera les données sur les résultats de recherche, y compris les enregistrements et les taux de clics. Il vous alerte aussi en cas de problèmes de sécurité et d’autres problèmes techniques. Même avec tous ces avantages, cet outil est totalement gratuit.

Google Analytics

Google Analytics est un autre outil de Google. Il vous permet aussi de suivre et d’étudier la place de votre site web dans le classement SERP. Cette solution vous fournit des informations détaillées sur les sources de trafic et le comportement des utilisateurs.

Il effectue un suivi détaillé du trafic ainsi que les pages populaires. Il analyse en plus les conversions et les objectifs du site.

Google Analytics dispose d’une offre gratuite pour les petits sites. Cependant, une version payante est disponible avec des fonctionnalités avancées pour les grandes entreprises.

SEMrush

SEMrush avance un ensemble complet de solutions pour la recherche de mots-clés, le suivi du classement, et l’analyse de la concurrence. C’est un outil puissant pour l’analyse en profondeur de votre site et de vos compétiteurs.

Pour l’analyse concurrentielle, il effectue une comparaison des performances avec celles des rivaux sur le marché. Il fait en même temps un suivi du classement pour surveiller la position dans les résultats de recherche.

Cet outil est disponible pour les utilisateurs individuels à partir de 99 $ par mois. Cependant, les prix peuvent augmenter en fonction de la taille du site et des besoins spécifiques.

Ahrefs

Ahrefs est un outil populaire pour la recherche de links, de mots-clés, le suivi du classement et l’analyse concurrentielle. Il fournit des données détaillées sur les backlinks et les stratégies de référencement des rivaux.

En effet, il effectue une analyse détaillée des links retour pour suivre les liens entrants et sortants.

Sa recherche de mots-clés permet d’identifier les opportunités de classement. Il vous aide aussi dans la comparaison de votre site web avec celui de vos rivaux.

Les plans tarifaires de Ahrefs commencent à 99 $ par mois.

Moz

Moz propose une gamme de solutions, dont Moz Pro pour le suivi du classement, la recherche de links et l’analyse des mots clés.

Cet outil fournit également des ressources didactiques utiles pour améliorer les compétences en matière de référencement. La solution vous permet de rechercher des liens pour contrôler les backlinks et l’autorité du site. Elle peut faire un audit de votre site pour identifier les problèmes techniques et les possibilités d’évolution.

Moz propose des solutions gratuites et des plans d’entreprise pour les grandes sociétés.

Screaming Frog SEO Spider

Cet outil d’audit de site vous permet d’étudier en profondeur les aspects techniques de votre plateforme en ligne. Il vous sera utile notamment dans l’analyse de la structure des links, les balises méta et les redirections.

Screaming Frog effectue une traversée du site pour identifier les problèmes techniques et les erreurs 404. Il vous fournira ensuite des rapports détaillés pour des audits techniques approfondis.

Screaming Frog propose une version gratuite aux fonctionnalités limitées, la version payante est conseillée.

Yoast SEO

Si vous utilisez WordPress, Yoast SEO est très populaire pour optimiser le contenu pour les moteurs de recherche. Il vous fournit des recommandations et des analyses détaillées pour améliorer la visibilité du contenu. Il vous aide également dans la création de balises méta, de titres et de descriptions pour le SERP. Cet outil assez particulier analyse aussi la structure de votre contenu pour faciliter sa compréhension.

Yoast SEO propose une version gratuite avec des fonctionnalités de base. La version payante est disponible à partir de 89 euros par site et par an.

Ubersuggest

Ubersuggest vous permet d’identifier les mots-clés corrects et d’obtenir des informations sur vos rivaux.

Il vous aide par conséquent dans le suivi du classement des mots clés. Son analyse concurrentielle vous permet de comparer vos performances avec celles des rivaux.

Ubersuggest propose une version gratuite aux fonctionnalités limitées. Mais une version premium est disponible à partir de 29 $ par mois.

BuzzSumo

BuzzSumo vous aide à identifier les sujets qui ont du succès auprès de votre public cible. Il fait un suivi de l’efficacité du contenu pour mesurer l’ampleur et l’engagement. Ce qui le diffère des autres solutions c’est le fait qu’il identifie des influenceurs et les partages sociaux. Les forfaits pour BuzzSumo commencent à 99 $ par mois et augmentent en fonction des fonctionnalités et de l’utilisation.

SpyFu

SpyFu est un outil qui vous permet d’étudier les mots-clés pour lesquels vos rivaux se classent. Mais ses capacités ne s’arrêtent pas là. Il peut scruter les détails sur leurs actions de publicité payante. Tout cela, afin de vous aider à planifier vos stratégies de référencement.

En parallèle, cette solution effectue le suivi de l’efficacité du contenu organique et payant.

SpyFu propose un plan de base à partir de 33 $ par mois. Par contre, les entreprises devront opter pour d’autres tarifs pour les tâches plus avancées.

Que faut à tout prix éviter lors d’un audit sémantique ?

Lors de la réalisation d’un audit sémantique, certaines pratiques sont à éviter.

Ignorer l’expérience du visiteur

Il faut savoir qu’un audit sémantique ne doit pas se concentrer uniquement sur le classement dans les moteurs de recherche. Le fait d’ignorer l’expérience visiteur peut réduire la pertinence de l’analyse concernant les visites des utilisateurs. Le temps passé sur le site et les visites répétées pourront chuter, ce qui aura un impact négatif sur son évolution. De ce fait, veillez à apporter des changements qui améliorent la convivialité, la navigation et la satisfaction des internautes.

Utilisation excessive de mots-clés

Les mots clés sont des éléments importants dans l’enrichissement de contenu. Par contre, leur utilisation excessive, appelée « bourrage de mots-clés », rend le texte fade et difficile à lire. Cela décourage les utilisateurs à poursuivre leur lecture et peut même entraîner des pénalités. Au lieu de vous forcer à utiliser des mots-clés, donnez la priorité à la rédaction d’un contenu pertinent qui s’adapte à votre public.

Copier et coller du contenu

Le plagiat n’apporte aucune valeur à votre site. Les moteurs de recherche préfèrent les contenus authentiques et pertinents. Le contenu en double peut entraîner une chute de classement dans le SERP et une perte de confiance.

Négliger la qualité du contenu

Si vous vous concentrez uniquement sur les mots-clés, vous aurez sûrement un contenu médiocre. Les internautes exigent des informations utiles et captivantes. De ce fait, créez un contenu approprié et bien écrit. Privilégiez les contenus qui répondent aux exigences et aux intérêts de votre public cible.

Ignorer les tendances et les évolutions

Le monde du référencement est en constante évolution. De nouvelles tendances et des mises à jour sont souvent remarquées. Ignorer ces tendances pourrait rendre vos efforts de référencement démodés. Par conséquent, gardez un œil sur les dernières tendances et adaptez votre stratégie en fonction de cela.

Ignorer le balisage sémantique

Le balisage sémantique aide les moteurs de recherche à bien comprendre le sens et le contexte de votre contenu.  Si vous ignorez le balisage sémantique, cela peut conduire à une visibilité limitée du contenu. Que cela soit dans les résultats de recherche avancée ou les snippets.

Négliger l’analyse de la concurrence

Le fait de pouvoir étudier les activités concurrentielles vous donne une longueur d’avance sur vos rivaux.  Si vous le négligez, vous raterez des opportunités pour les devancer. Veillez à prendre en compte les analyses afin d’ajuster vos propres stratégies.

Négliger l’aspect mobile

Les appareils mobiles sont de nos jours des outils incontournables. De ce fait, l’accès du site pour les utilisateurs mobiles est important. Par ailleurs, Google classe favorablement les sites adaptés pour les mobiles. En d’autres termes, ne négligez pas l’expérience mobile, au risque de se voir classer en bas du SERP.

Oublier de créer des links en interne

Le maillage interne permet de relier des pages analogues d’un site web. Cette technique facilite la navigation pour les utilisateurs. En même temps, elle améliore la compréhension contextuelle pour les moteurs de recherche. Le fait de négliger les links en interne peut donc vous mener à une mauvaise expérience visiteur.

Audit sémantique SEO

Contents hide
1 Audit sémantique SEO, guide pas-à-pas pour le réussir à coup sûr

Doublez vos concurrents SEO avec un contenu parfaitement optimisé pour Google 🥇

fr_FRFrench